Archive pour mai 2010

L’aphorisme N°8

Mercredi 26 mai 2010

 » Le mariage est le sacrement de la justice, le mystère vivant de l’harmonie universelle, la forme donnée par la nature même à la religion du genre humain. « 

Pierre Joseph Proudhon (extrait de De la justice dans la révolution et dans l’église)

L’aphorisme N°7.

Vendredi 21 mai 2010

 » A paris, lorsque Dieu y plante une jolie femme, le diable, en réplique, y plante immédiatement un sot pour l’entretenir. « 

Jules Barbey d’Aurevilly (extrait de Les diaboliques)

L’aphorisme N°6

Mardi 11 mai 2010

« Ce n’est que de nos jours, qu’il est possible de commencer à mesurer exactement les effets politiquement catastrophiques de la croyance au caractère conservateur de l’ordre économique et libéral. C’est ce postulat insensé qui, depuis trente ans, n’a cessé de conduire mécaniquement la plupart des militants de gauche, à tenir l’adoption à priori de n’importe quelle posture modernisatrice ou provocatrice (…) pour un geste qui serait toujours, et par définition,  »révolutionnaire » et « anti-capitaliste » ; terrible confusion qui, il est vrai, a toujours eu l’incomparable avantage psychologique d’autoriser ceux qui s’y soumettaient, à vivre leur propre obéissance à l’ordre industriel et marchand comme une modalité exemplaire de la rebel attitude.« 

Jean-Claude Michéa (extrait de la préface de Culture de masse ou culture populaire ? de Christopher Lasch)

L’aphorisme N° 5

Mardi 4 mai 2010

 » Le véritable ennemi, c’est l’esprit réduit à l’état de gramophone, et cela reste vrai que l’on soit d’accord ou non avec le disque qui passe à un certain moment. « 

Georges Orwell